Retour en image du 1er Colloque OBERT

Du 28 au 30 juin dernier, l’Université d’Aix-Marseille a accueilli le Premier Colloque international de l’OBERT – Observatoire Européen des Récits du Travail. Cet événement a rassemblé des chercheurs de diverses disciplines dans le but d’explorer les œuvres contemporaines, en se focalisant sur les récits et en questionnant les notions de « Posture et positionnement social ». L’objectif de cette conférence était d’approfondir la compréhension du monde du travail contemporain.

La journée d’ouverture a été marquée par des discours et une conférence inaugurale portant sur le « travail de décarbonisation », présentée par Karen Pinkus de l’Université de Cornell (USA).

Des sessions parallèles ont également été organisées, abordant des sujets tels que la production discursive, les discours des femmes ingénieurs, la résistance dans la littérature espagnole, les récits de l’abattoir et la médecine légale, la représentation du travail en Chine, le travail dans la poésie, les perspectives du XIXe siècle et le portrait de l’écrivain enquêteur auprès de la classe ouvrière. Ces panels ont offert une diversité de perspectives et ont permis d’explorer les différentes facettes du monde du travail.

Une table ronde a réuni les écrivains renommés Sebastiano Nata et Alberto Prunetti, qui ont partagé leurs réflexions et expériences sur le sujet du colloque.

Dans le cadre du colloque, une projection spéciale du film C’est quoi ce travail ? de Luc Joulé a eu lieu au cinéma Mazarin à Aix-en-Provence.

Le colloque international a été clôturé par une conférence plénière de Corinne Grenouillet de l’Université de Strasbourg (France), focalisée sur la posture et le positionnement des écrivains Sylvain Pattieu et Arno Bertina vis-à-vis des récentes luttes ouvrières.


Crédits photos : S. Pons et A. Baghdasaryan.

Visualiser l’intégralité des photos : cliquez ici

Visualiser les films : cliquez ici


Plus d’information sur l’évènement : cliquez ici

SITE TEMPORAIRE – SITE EN TRAVAUX